Collines de la Flandre Orientale

Nous aimerions vous donner un peu d'information concernant l'appellation ‘Collines de la Flandre Orientale'.

Les collines de la Flandre Orientale trouvent leur origine dans le miocène tardif. Durant cette période, le niveau de la mer augmentait et tout le territoire de la Flandre se trouvait en dessous du niveau. Les sables qui se sont formés en ce temps-là, sont appelés les sables de Diest. Un caractère particulier de ce sable est qu'il contient de la glauconite. La glauconite est composée d'une grande quantité de fer. Quand la mer s'est définitivement retirée au nord pendant le miocène, les sables ont été exposés à l'érosion. La glauconite oxydait jusqu'à devenir limonite et la « rouille » ainsi formée a causé l'agglomération du sable à du grès ferrugineux. Ce grès ferrugineux avait une plus grande résistance à l'érosion tardive. C'est ainsi qu'est né ce paysage typique des collines. Aux endroits où le grès ferrugineux est absent, les couches plus molles ont été emportées par l'eau. Ces collines peuvent encore être aperçues dans le paysage. Ces témoins de la mer « Diestiaan » sont appelés les Collines de la Flandre Orientale.

Renaix est entourée de ces splendides collines. Vous avez, entre autres, le Mont-de-l'Enclus, le « Hotondberg », le « Hemelberg » et le « Muziekberg », véritables témoins de cette histoire géologique, donnant à Renaix son paysage unique.

Laatste update 10 jun 2014