Crypte Saint Hermès - individuel

Crypte

City Tour "Onze Vrijheid" -  jusqu'au 29 septembre 2024

Informations pratiques:

  • Heures d'ouverture : voir ici.
  • L'inscription est possible le jour même à l'accueil de Visit Ronse.
  • La réservation à l'avance est recommandée mais pas obligatoire.
  • Point de départ et d'arrivée: Hoge Mote, De Biesestraat 2
  • Maximum 20 personnes par visite.
  • Partiellement accessible aux personnes à mobilité réduite.
  • Cette visite guidée est uniquement disponible en néerlandais.
  • Prix : voir ici.
  • À partir de mars 2025, la crypte sera à nouveau visitable sans guide.

Les groupes peuvent réserver leur propre guide. Plus d'informations

La basilique et la crypte Saint-Hermès sont en cours de restauration.

L’église collégiale Saint-Hermès a été élevée au rang de « Basilica minor » ou « petite basilique » en 2019, un titre honorifique accordé par l’Église catholique aux églises présentant un intérêt particulier. Il s’agit ici de la présence de reliques de Saint Hermès (depuis le 6 juillet 860) et du Grand Tour de Saint-Hermès (Fiertelommegang), une procession des reliques qui se tient tous les ans depuis 1090.

La crypte monumentale d’époque romane (1089) est sans conteste le fleuron de la ville. On peut encore y admirer des éléments essentiels tels que la chambre funéraire et un puits relié à des salles de bains réservées aux personnes souffrant de maladies mentales. Les pèlerins venaient solliciter l’intervention de Saint Hermès en vue d’une guérison.

Depuis 2020, différents corps de métiers s’affairent la restauration du site de la basilique. La dernière phase de ce projet d’envergure débutera en 2023. Une partie de la basilique Saint Hermès reste toutefois accessible pendant les travaux. Dans la chapelle sud, tout près du grand autel, arrêtez-vous un instant devant le reliquaire de Saint Hermès, patron guérisseur des maladies mentales. Grandeur nature, sa statue de chevalier se dresse au-dessus du reliquaire. La poutre en bois et ses crochets, visibles lorsque vous tournez le dos à la châsse, sont les éléments les plus étonnants. Ces crochets servaient à attacher les malades, après leur bain dans la crypte, pendant toute une nuit devant le reliquaire de Saint-Hermès.

À l’époque, l’entrée de l’église se trouvait à la hauteur de la chapelle de Sainte Colette. Une fois les travaux terminés, la nouvelle scénographie et à des applications inviteront les visiteurs à découvrir la basilique et sa crypte à leur rythme.